Cours d'encadrement : sortons du cadre !

Publié le par L'ARTISTENCADREUR

Pour répondre à la question de Mireille en fin d'article sur les encadrements sans cadre...

"Une question : sans cadre comment faîtes vous ? Pas de verre et donc pas de paquet et comment faîtes-vous pour la finition ?"

Si de nombreux cours d'encadrement perpétuent à juste titre, les règles de l'encadrement traditionnel, rien n'interdit de sortir du cadre !

En principe, un encadrement se compose d'un cadre dans lequel est inséré un paquet.
Il est lui même composé de l'oeuvre, de plusieurs couches de carton habillées de papier, et d'une vitre, maintenus ensemble par une bande de kraft gommé faisant le tour de l'ensemble.

On peut pourtant imaginer :

Un cadre sans paquet :

Fleurissent dans les revues de décoration des photos de compositions artistiques de cadres vides ...

Cette envolée bien qu'amusante n'est pas dans nos programmes pour le moment !

Soniasaelensdeco.canalblog.com

Soniasaelensdeco.canalblog.com

Un paquet sans cadre :

Le blog de LA'rtistencadreur en regorge... Je rappelle que le thème de l'article précédent invitait à se demander si le cadre était toujours utile ! Mais la question était là d'ordre exclusivement esthétique.

Un cadre est effectivement parfois indispensable pour des raisons techniques :

- lorsque le cache doit être protégé par une vitre parce que le papier d'habillage choisi n'est pas substituable et trop fragile pour rester à l'air libre... trop clair ? trop uniforme ? trop fin ?

Dernier cache clair et très uni obligatoirement protégé par une vitre, donc cerné par un cadre

Dernier cache clair et très uni obligatoirement protégé par une vitre, donc cerné par un cadre

- lorsque la technique demande la création de hausses ...

Technique imposant des hausses à intégrer sous la feuillure de la baguette

Technique imposant des hausses à intégrer sous la feuillure de la baguette

- lorsque la marge la plus extérieure est totalement transparente ( pavé sur fond vitré , entre-deux-verres..)

Entre-deux verres

Entre-deux verres

A moins bien sûr, d'encadrer selon la technique banale du "sous-verre" , la plus économique mais la moins "finie".

Voici donc un échantillon minuscule de toutes les techniques, de tous les papiers d'habillage qui permettent des encadrements sans cadre, avec ou sans vitre pour protéger l'oeuvre, et même les premiers caches.

Encadrement sans cadre et image nue

Encadrement sans cadre et image nue

Encadrement sans cadre et image "sous-verre"

Encadrement sans cadre et image "sous-verre"

Encadrement sans cadre pour  "image + biseaux verts et pétales roses vitrés ".

Encadrement sans cadre pour "image + biseaux verts et pétales roses vitrés ".

Techniquement, le dernier cache est habillé avec des rembords libres larges de tous côtés... Les angles et les côtés se travaillent selon les méthodes de boîtage du Cartonnage.

Un paquet sans vitre :

Le blog de La'rtistencadreur est largement fourni en exemples ... La qualité des photos sans reflet peut même laisser penser que les encadrements de cet atelier n'ont jamais de vitre !

Chacun doit établir ses priorités..Mettre une vitre ou non selon qu'on veut absolument protéger son oeuvre, ou en voir précisément la texture et les couleurs, ou faire des économies...

La vitre sans reflet (Clear Colour 290€/m2) se justifie pour des oeuvres de valeur .(affective/marchande). Attention : pour protéger des UV, c'est plus cher !

L'Altuglass (80€/m2 et sans reflet mais se raye) : il est obligatoire pour la plupart des expositions pour des raisons de sécurité parce qu'il ne se casse pas.

Le verre ordinaire (30€/m2) protège aussi bien l'oeuvre des salissures mais l'altère par ses reflets, surtout si l'oeuvre est foncée...

Techniquement... Qu'il y ait un cadre ou non dans le montage, les caches doivent être couverts d'un papier qu'on utiliserait en habillage extérieur pour un objet cartonné .

Les finitions :

Vous conviendrez tous je l'espère, de l'impossibilité de communiquer ici croquis, photos et vidéos faisant l'inventaire des techniques de finition mises en oeuvre dans des encadrements aussi différents !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mireille 07/05/2016 22:44

Merci d'avoir pris le temps de répondre à ma question. Avec les exemples, c'est plus clair pour moi.
Bien sûr finitions parfaites obligatoires!!!
Amicalement