Cours d'encadrement gratuit - LA'technique d'encadrement de Décembre : l'encadrement avec ouverture en col roulé

Publié le par L'ARTISTENCADREUR

LA (1)recol Cliquez sur LA'lbum du Col roulé .

 

 

Introduction

 

Cette technique assez imposante malgré la grande légèreté du papier roulé, constitue un écrin à bon nombre d'"images"... celles qui évoquent le monde végétal, l'univers féminin mais aussi pour prolonger des effets de vagues, de revers, de rondeurs...

Sur le plan pratique, je conseille l'utilisation de papiers artisanaux du genre "Lamali" et et de carton mousse de 0,5 cm d'épaisseur.

Il est plus simple de prendre une image carrée ou quasiment... mais la technique n'exclue pas le rectangle ! Je suggère que son format soit plutôt supérieur à 10x15.

Le programme des séances se présente ainsi:

- Cours N°1 : Conception, coupe des cartons et façonnage du cache.

- Cours N° 2 : Confection du cadre et de ses hausses.

- Cours N° 3 : Réalisation des rouleaux, fixations et installation dans le cadre.

 

 

Cours N°1 : conception, coupe des cartons et façonnage du cache 

 

Le "col roulé" encadre une ouverture à 45°.

Prenons une photo de  10 x 15

FI                                       9,6   14.6

Marge 2 x 8                    16      16

                                         --------------

Paquet                           25,6    30,6

 

Comme d'habitude, on ouvre ensemble cartonnette et carton de biseau...

Mais ensuite:

 

 

1/ Agrandissement de l'ouverture de la cartonnette: de 2 cm au lieu du petit mm habituel :

  Col-roule.JPG

 

 

 

... Et bandes d'habillage des biseaux :  "4-1 / 4-1" au lieu du "2-1 / 2-1" habituel .

 

 

2. Façonnage du cache en cartonnette.

 

- Décider de la couleur a donner au Recto du cache (le violet du proto) et à son verso (le rouge des rouleaux).

- Encoller le recto du cache au rouleau et le poser sur l'envers du papier choisi. Maroufler. Araser les bords extérieurs... mais surout, ne pas ouvrir le centre !

- Dans la foulée, encoller le verso, d'abord la couronne cartonnée... ensuite, le centre en papier : croiser les passages du rouleau de colle... Et  retourner le cache sur l'envers du papier choisi pour le verso. Maroufler.

- Mettre à plat, entre deux feuilles de Melinex et sous un poids.... Le centre ne sera ouvert en croix et roulé,  que lorsque le boîtage sera prêt !

 

 

Cours N° 2 : Habillage des biseaux, construction du cadre et pose des hausses

 

Comme nous l'avons vu, le cache habillé recto et verso ne sera pas ouvert avant d'avoir,

- habillé les biseaux (ou les tranches à 90°),

- fixé le système d'attaches sur le carton de fond,

- coupé, assemblé, peint ou habillé le cadre,

- découpé la vitre,

- découpé les hausses en carton mousse de 0,5 cm d'épaisseur.

 

1. Habillage des biseaux :

Comme nous l'avons vu au cours N°1, on coupe des bandes selon le rythme de 4/1/4/1 (et non pas 2/1/2/1) car elles doivent couvrir une surface plus importante du carton de biseau .

 

On les pose comme d'habitude, avec des coupes aux angles plus larges qu'à 45° (de sorte qu'elles se chevauchent dans les angles et que l'on puisse tailler les deux épaisseurs ensemble, exactement dans l'angle).

En revanche, au lieu de ne pratiquer la coupe finale qu'en 1 coup de cutter...

on le fera ici en deux temps :

- dans la pente

- sur le plat du carton (en rejoignant un point préalablement tracé sur la ligne formant un angle de 45°...).

 

2. Découpage des hausses en carton :

Après avoir coupé, assemblé... le cadre (avec une hauteur de feuillure importante si c'est possible... Mais ce n'est pas indispensable parce que, de toutes façons, les hausses s'adapteront exactement à la hauteur des rouleaux), et découpé la vitre,

 

Prendre précisément, au dos du cadre, la mesure intérieure de deux côtés parallèles et,

à cette cote, couper deux bandes de 5 cm de large dans le carton mousse de 0,5.

Les mettre en place et ajuster si nécessaire.

Prendre la mesure des deux autres côtés et couper à cette cote, deux autres bandes de 5 cm de large.

Réserver ces quatre bandes : leur largeur devant correspondre à la hauteur des rouleaux, on les modifira et on les habillera , juste après avoir fini le cache.

Ce sera la dernière chose à faire avant de fermer le boîtage de protection des rouleaux.

 

Au prochain et dernier cours, nous ouvrirons le centre du cache,

nous procèderons au façonnage des rouleaux et à leur fixation, cousus ou collés...

à la recoupe des hausses et à leur habillage,

au montage et à la fermeture du boîtage.

 

 

Cours N° 3 : Façonnage des rouleaux et montage dans le cadre

  

Le cours débute avec à disposition :

- le cache habillé recto-verso, dont le centre n'a pas encore été ouvert,

- le carton de biseau, ouvert à 90° ou à 45°, dont l'ouverture est "largement" habillée,

- le carton de fond, et son système d'attache,

- les longueurs de hausses en carton mousse, en attente de "re-coupe" et d'habillage,

- le cadre "fini" et la vitre,

- du fil ( de la couleur d'une des deux faces) et une aiguille.

 

1. Ouverture du cache :

Avec une lame neuve, ouvrir le centre en croix.

Que les deux épaisseurs de papier se dédoublent ou restent soudées (selon la quantité de colle déposée lors de l'habillage) ne pose pas de problème particulier :

- dans le premier cas, le roulé sera plus souple avec l' avantage de rouler plus facilement, mais un peu plus délicat à fixer,

- dans le second cas, le rouleau sera plus facile à fixer, mais il demande avant d'être façonné, un lissage à plat et "appuyé" supplémentaire, qui écrase les fibres, des bords de la fenêtre vers son centre.

 

2. Façonnage et fixation des rouleaux :

Deux cas de figure :

- la fenêtre est carrée : les quatre triangles à rouler sont égaux et formeront donc des rouleaux de même "rondeur",

- la fenêtre est rectangulaire : les triangles "mitoyens" des longueurs (L) sont moins "hauts", et formeront donc des rouleaux moins dodus que ceux qui sont mitoyens des largeurs (l).

Deux solutions pour équilibrer les rondeurs dans les cas de fenêtres rectangulaires :

- si on fixe avec un point de couture : diminuer la hauteur des triangles mitoyens des largeurs, afin qu'elle soit égale à celle des deux autres (faire le dessin au dos),

- si on fixe au dos, après passage par une fente : pratiquer une fente plus large que celle choisie pour les deux autres triangles.

Dans les deux cas :

- après avoir façonné un premier rouleau, marquer le point d'accroche (couture ou fente)  sur le rouleau, près de sa pointe, et mesurer l'écart de ce point par rapport au bord du paquet,

- au dos , avec cet écart, tracer les parallèles aux bords du paquet, puis leur centre,

- c'est de part et d'autre  de ce point que seront pratiquées les fentes ou les points de couture.

 

3. Recoupe et habillage des hausses :

A l'aide d'un réglet posé à cheval sur deux rouleaux et d'un second réglet, mesurer la hauteur des rouleaux, par rapport à la surface plane du cache (notée m). 

Recouper les quatre bandes de carton mousse à la mesure "m+0,1", et les habiller sur une face (y compris, les tranches adjacentes afin de couvrir les arêtes).

 

4. Montage et fermeture du boîtage :

- Poser le cadre à l'envers, y placer la vitre après l'avoir nettoyée avec soin.

- Après avoir posé plusieurs points de colle contre les hauteurs de feuillure, placer les hausses et laisser sécher avec des pinces (protéger les faces intérieures contre l'écrasement !)

- Après avoir vérifié la propreté du cache et la régularité de ses rouleaux, le poser à l'envers sur les tranches des hausses.

- Après avoir fixé l'oeuvre au dos du carton de biseaux, le poser à l'envers, lui aussi, O sur O...

- Et enfin le carton de fond.

- Les 3 épaisseurs de carton forment un paquet homogène grâce aux équerrages et aux marques X et O !

- Dans un premier temps, poser des bandes de kraft (enduites de colle un peu liquide) le long des quatre côtés, sans débords dans les coins, afin de souder les éléments du paquet aux hausses (elles-mêmes, soudées au cadre).

- Eventuellement, poser des bandes de rigidex de la même largeur que le "dépassement" du paquet, afin d'aplannir les surfaces.

- Dans un second temps, poser des bandes de kraft qui intègrent l'habillage des coins.

- Eventuellement peindre ou habiller de papier décoratif, la tranche du paquet qui dépasse du cadre.

 

 

 

Publié dans LA'fiche gratuite

Commenter cet article

S. PERET 30/01/2012 00:03


Impressionnant ! une belle mise en valeur et ça fait de l'effet à tous ceux qui l'ont vu.


Bravo

Aude 19/12/2010 20:08



Avec ce froid, c'est une bonne idée de proposer le col roulé !